UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2010

LES VOITURES , DE MOINS EN MOINS POLLUANTES

Voituyresmain.jpg

Selon le palmarès 2010 de l'Ademe, la France est le bon élève de l'Europe, grâce notamment au bonus-malus qui favorise les petits véhicules peu émetteurs de CO2.

Bonne nouvelle: les voitures particulières émettent de moins en moins de CO2.

Mauvaise nouvelle: le bilan global du transport routier reste défavorable en raison de l'importance du trafic poids lourds.D'évidence nous devons reduire ce type de transport au bénéfice du rail et du fluvial, notre bénéfice en sera ,de plus, une circulation plus fluide. Comme chaque année, l'Agence de l'environnement de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a publié jeudi son palmarès des véhicules les moins émetteurs de carbone. «La France est le pays européen où, en moyenne, le niveau d'émission des véhicules neufs est le plus bas soit 133g/km. On était à 140g/km en 2008 et on sera à 130 à la fin de l'année 2010», explique Patrick Coroller, responsable du département transport de l'organisme. Un résultat qui permet à notre pays d'être, pour une fois, en avance sur les exigences européennes. En outre, 75% des véhicules neufs vendus en 2009 émettent moins de 140 g CO2/km. Il n'y en avait que 40% il y a cinq ans.

Il y a beaucoup de raisons à ces progrès. D'abord, la création des «étiquettes énergie» en 2006 et surtout la mise en place du Bonus-Malus en 2007 suivie, l'an dernier, par l'instauration d'une prime à la casse. Ces améliorations sont également le fait de voitures plus petites. «On constate une vraie rupture technologique car ces véhicules émettent moins tout en ayant souvent des moteurs plus puissants» , précise encore Patrick Coroller. Il y a enfin un petit marché des voitures hybrides et même pour le GPL. Ce secteur que beaucoup annonçaient comme moribond a représenté 1% des véhicules neufs immatriculés en 2009 contre 0,1% l'année d'avant. C'est enfin ce que l'Ademe appelle «l'effet-radar» qui dissuade de rouler vite.

Résultat des courses, la Smart fortwo (88 gCO2/km) pour les véhicules diesel et la Toyota Prius (89 gCO2/km) pour les essences occupent la première place des meilleurs véhicules en matière d'émissions de CO2, selon le palmarès 2010 .


L'an dernier les aides de l'État ont permis une progression des ventes en France soit une hausse de 10,7% par rapport à 2008. À l'exception de l'Allemagne (+23,2%) et l'Autriche (+8,8%) tous les autres pays de la communauté ont au contraire enregistré un affaissement de leur marché. Jusqu'à - 62,1% en Irlande.

Et la place de la voiture recule
....
Pour autant, hausses ou diminution des ventes ne se traduisent pas nécessairement à l'identique en ce qui concerne les émissions de CO2: tout dépend en effet s'il s'agit d'un premier achat ou du remplacement d'un véhicule ancien souvent moins performant. En France par ailleurs, il semblerait que pour la première fois cette année «la part de la voiture a diminué dans les moyens utilisés pour se déplacer».

Si les émissions de CO2 diminuent, il en va de même des autres polluants. Les normes européennes (Euro 5 applicable depuis septembre 2009), toujours plus sévères ont permis, par exemple, de faire en sorte que les émissions de particules, base 100 en 1994, tombent à 4% aujourd'hui. Faut-il donner ces résultats au même titre que le CO2? «Nous sommes en train de travailler à ce que pourrait être un bon indicateur de la qualité de l'air» annoncent les responsables de l'Ademe qui estiment assez peu pertinent d'inscrire toutes les données brutes sur une étiquette, au risque de la rendre illisible pour le consommateur.

Au final, ces améliorations permettent d'économiser 230 000 tonnes de CO2 par an. «C'est comme si le parc automobile comptait chaque année 116 000 véhicules de moins», sachant qu'il y a en moyenne une trentaine de millions de voitures qui circulent en France. «Il n' en reste pas moins vrai qu'en raison du transport routier le bilan n'est pas aussi intéressant» rappellent les dirigeants de l'Ademe. Il n'existe d'ailleurs pas d'étiquette énergie pour les poids-lourds ou les cars.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, la France entend diviser par quatre d'ici à 2050 ses émissions de gaz à effet de serre, dont un quart proviennent aujourd'hui du secteur

A suivre

(d'après le fig .fr)

Et un dernier Clin d'oeil aux Champs Elysées (sans voitures) plus champs que jamais, un vrai succès pour nos jeunes agriculteurs

 

champs ely20100524PHOWWW00021.jpg

Et à Boulogne Billancourt

Venez découvrir les métiers d'art boulonnais

metier_d_art.jpg

En créant ce tout nouveau salon des métiers d’art, la ville propose de venir découvrir pendant douze jours, du 26 mai au 6 juin, la richesse et la variété du patrimoine artisanal boulonnais.
Sous la nef de l’espace Landowski, des femmes et des hommes présenteront leurs productions, fruit de leur savoir-faire, réalisées dans le respect des traditions, des matières et des techniques. Maîtrisant des outils classiques, ou utilisant des procédés très contemporains à la pointe de l’innovation, ils réalisent, transforment, restaurent des ouvrages et des objets d’art. Venez partager avec eux leur art, les différents aspects de leur métier, qui est bien souvent leur passion.
Espace Landowski, 28, avenue André-Morizet
Entrée libre

Les commentaires sont fermés.