UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2010

TOUR SANS FAIM, C'EST A PARIS, AU TROCADERO



la Tour sans Faim, une pâtisserie devenue architecture......un rendez vous le 1er Juillet avec le Guiness des records mais pas seulement...


TourMAGE_2010_06_18_6757312_625x600.jpgLa Tour sans Faim, objet architectural populaire et savoureux élit domicile à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine à Paris du 1er au 4 juillet 2010 . Ce projet audacieux associe architecture, pâtisserie et design graphique, avec la construction d'une tour de 800 gâteaux de neuf mètres de haut, faisant ainsi écho à l'audace technique de la Tour Eiffel. Cette construction inédite est conçue et réalisée par Salem Mostefaoui (architecte), Jordan Bischoff (pâtissier), Mario Poirier (ingénieur), Julien Pinard (designer graphiste) et Franck Hélaine (éclairagiste) sur une idée originale de Gilles Stassart (Chef du Nomiya, restaurant sur le toit du Palais de Tokyo) et Jean Bocabeille (Architecte, agence [BP]

L'assemblage est constitué de 92 rangs superposés, composé chacun de huit pièces de gâteau disposées sur un cercle diminuant progressivement en taille.
Cette performance s'inscrit dans le cadre du Pavillon des saveurs et des savoirs proposé par Imaginez maintenant, évènement national en faveur de la jeune création, à l'initiative du Centre de la création artistique et du Haut commissariat à la jeunesse. La première édition d'Imaginez maintenant donne à des créateurs de moins de trente ans actifs dans toutes les disciplines l'occasion d'investir et de détourner des lieux de patrimoine dans 9 villes de France et d'Outre-Mer.

Installée au bout de la galerie des Moulages à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, la Tour sans faim répond avec un brin d'insolence aux portails, tympans, et autres chapiteaux romans estampillés " patrimoine français " , elle sera démontée et les gâteaux dispersés sous forme de dons le 4 juillet à la fin de la manifestation.

(clin d'oeil "gateau"avec  ce texte couleur..chocolat )


Cité de l'Architecture et du Patrimoine

1 place du TrocadéroTrocaPAD432.jpg

Horaires d'ouverture au public
Jeudi 1er juillet de 20 h à 21h
Vendredi 2, samedi 3 et
dimanche 4 juillet de 11h à 19h
Tarifs
Gratuit tous les jours sauf vendredi
(8 euros et 5 euros (tarif réduit))
E

 

 

Et, pendant ce temps, lelong de notre fleuve commun : La Seine, c'est à Rouen :

Rouen.jpgLe sculpteur belge Arne Quinze s'empare du pont Boeldieu à Rouen dans le cadre de l'exposition "Normandie impressionnistes".

Cette nouvelle installation de l'artiste belge Arne Quinze dénommée "Camille" en hommage à la femme de Claude Monet vient créer un lien entre les deux rives de la ville dont les quartiers sont très différents.
Le pont Boeldieu de Rouen a été habillé d'une voûte de 120 tonnes de lattes de bois. Son créateur explique que chaque latte symbolise « un être humain en connexion avec les autres ». Cette oeuvre s'inscrit dans un parcours d'art contemporain en huit étapes baptisé
« Rouen impressionnée », associant du 3 juillet au 29 août un artiste et un lieu.
Cette manifestation fait partie du grand festival « Normandie impressionniste ».

Une initiative à reproduire sur d'autres ponts, un jour ?

Les commentaires sont fermés.