UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2012

PREFEREZ UN MEDECIN EN BONNE SANTE, VOUS SEREZ MIEUX SOIGNES

 

 

ventre-medecin.png

Des études récentes montrent qu'un médecin qui a une bonne hygiène de vie insiste davantage sur les messages de prévention auprès de ses patients.

 

Un patient devrait-il s'intéresser à son tour à l'état de santé de son médecin quand il vient consulter? C'est ce que l'on serait tenté de croire en lisant les conclusions de deux études récentes. Ces enquêtes menées auprès de généralistes américains montrent que ces derniers divulguent davantage de conseils de prévention - sur les risques du surpoids, le tabagisme, les bienfaits du sport - quand ils les appliquent eux-mêmes au quotidien.

Une première étude publiée en janvier dans la revue Obesity par des chercheurs de l'Ecole de santé publique de l'université John Hopkins (Maryland) révélait que les médecins qui avaient un poids «normal» (indice de masse corporelle situé entre 18 et 25) abordaient plus régulièrement le sujet du surpoids avec leurs patients que leurs confrères en surpoids ou obèses (30% pour les premiers, contre 18% pour les seconds). Ils étaient aussi bien plus enclins à diagnostiquer une obésité quand le patient était plus gros qu'eux (90% contre 7%). Enfin, ils se montraient plus fermes et sûrs d'eux pour les inciter à faire un régime ou du sport. Conséquence: ils avaient plus de chance de parvenir à aider leur patient à perdre du poids.

Dans une autre étude présentée en mars pour le compte de l'American Heart Association, un millier de médecins généralistes confrontés à des personnes hypertendues ont été interrogés. Les conseils habituels pour ce type de patients sont un régime alimentaire équilibré et pauvre en sel, perdre du poids, réduire la consommation d'alcool et faire du sport. Or les médecins non-fumeurs et/ou ceux qui faisaient du sport au moins une fois par semaine étaient deux fois plus susceptibles de mentionner ces recommandations que leurs autres confrères.

LIRE AUSSI:

» Les patients veulent passer du temps avec leur médecin

» Médecins: le malaise persiste 

(Source Le Figaro.fr / Pauline Fréour)

Elections 2012 : pensez au vote par procuration !     regionales_2010.jpg



Vous ne pouvez pas vous rendre dans votre bureau de vote lors des prochaines élections ?Vous pouvez dès maintenant  confier à un autre électeur boulonnais le soin de voter pour vous lors de l'élection présidentielle (22 avril et 6 mai 2012) ou des législatives (10 et 17 juin).  Une démarche d’autant plus importante que ertains de ces scrutins se déroulent lors de vacances scolaires ou de ponts (Rappel : les vacances de printemps ont lieu du samedi 14 au dimanche 29 avril et le mardi 8 mai est férié).  Mode d’emploi.

Les commentaires sont fermés.