UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2012

DÉBAT AUTOUR DE L'INTERDICTION DU DIESEL EN VILLE

 

diesel8b293bf6-b530-11e1-ac2f-6a5ff61dc077-493x328.jpeg

 

Le député socialiste Jean-Marie le Guen et le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé militent pour bannir d'ici à trois ans le carburant dans les grandes agglomérations. Le gouvernement temporise.

 

Interdire les voitures qui roulent au diesel dans les centres-villes? Une «décision incontournable» pour le député socialiste de Paris Jean-Marie Le Guen, qui y voit l'une des solutions pour lutter contre les particules fines. «Il ne s'agit pas de punir (les automobilistes), il s'agit de prévenir des conséquences qui de toute façon devront être prises», a-t-il déclaré sur RTL vendredi matin, avant l'ouverture de la conférence environnementale. «À un moment ou à un autre, la justice, la Cour européenne nous dira d'arrêter d'avoir ce niveau de particules et donc il faut prévenir cela.» Selon un bilan annuel du ministère de l'Écologie, près de 12 millions de Français ont vécu en 2011 dans des zones où la pollution aux particules fines a excédé les normes européennes.

«Des mesures européennes commencent à se mettre en place et nous, comme souvent, nous sommes à la traîne», a regretté sur Europe 1 le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé. Le patron du groupe EELV au Palais du Luxembourg approuve la proposition de son collègue socialiste: «Il faut indiquer le cap, dans les trois ans, d'interdiction d'utilisation du diesel dans les grandes villes.» À terme, Jean-Vincent Placé milite pour une interdiction totale du carburant. En attendant, il propose de supprimer «les niches fiscales qui favorisent le diesel dans notre pays», déplorant que le ministre du Budget Jérôme Cahuzac ne soit «pas très réceptif» sur ce sujet.

Une spécificité française

En cette période de crise, le sujet est sensible pour le gouvernement, confronté à un recours croissant au diesel, moins cher que l'essence. De 72 % des véhicules neufs vendus en 2011, sa part est passée à 83,5 % sur les premiers mois de 2012, faisant de la France le champion mondial des moteurs diesel. Difficile d'envisager dans ces conditions une interdiction rapide. 

Cette décision renforcerait par ailleurs les difficultés du groupe PSA, qui mise depuis longtemps sur les moteurs diesel à injection (HDI). Interrogée sur Europe 1, la ministre de la Santé Marisol Touraine préfère temporiser. «Le sujet va être évidemment abordé» au cours de la conférence environnementale, a-t-elle assuré, mais il serait pour elle «mensonger de prétendre que l'on peut prendre des décisions en quelques heures sur des sujets aussi graves».

Le ministère de l'Écologie réunira aussi le 20 septembre les représentants des sept collectivités volontaires pour expérimenter des «zones d'action prioritaires pour l'air» (ZAPA), où l'accès des véhicules les plus polluants sera restreint: Paris, Saint-Denis, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Aix-en-Provence. Les niveaux d'interdiction seront déterminés localement par les mairies, en fonction d'une classification des véhicules polluants fixée par le ministère. Plus de 180 zones à bas niveaux d'émissions, qui reposent sur le même principe que les ZAPA, ont déjà été créées dans des agglomérations européennes, comme Berlin, Londres ou Stockholm. Le Japon, lui, est allé plus loin, en interdisant les moteurs diesel dans ses centres-villes.

 

Vespa36_6353_max.jpgAvis d'un utilisateur de 2 roues (moi) roulant à l'essence et à l'air non pur : commençons par interdire ,en ville , les camions (tous diesels) et les bus diesels, après nous verrons, sachant que les particules emmises par les diesels nous préparent des "jours heureux" . Merci PSA et les autres....tout ça pour faire marcher les pompes au "moins cher";-((

LIRE AUSSI:

» 2012, fin de partie pour le diesel?

 

» Le palmarès 2012 des voitures les moins polluantes (Le Particulier)

» Quels véhicules seront interdits dans les grandes villes? (Le Particulier)

 

(source lefigaro.fr)

Les commentaires sont fermés.