UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2013

COMMENT SUPPORTER LES FORTES CHALEURS ?

 

ombre 28305_1339098944097.jpg

Les températures déjà très estivales vont continuer à grimper, selon Météo France. Quelques conseils pour traverser la vague de chaleur avec sérénité.

 

Restez au frais:

• Pour garder votre habitation fraîche, pensez à fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil et à maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Rouvrez-les tôt le matin, tard le soir et pendant la nuit. C'est le bon moment pour créer des courants d'air dans la maison. Pensez à éteindre au maximum les appareils électriques et les lampes qui dégagent de la chaleur en fonctionnant.

• Pour maintenir votre corps à une température confortable, passez le plus de temps possible dans des pièces fraîches - au moins deux ou trois heures par jour. Les espaces publics climatisés comme les grands magasins ou les cinémas sont des options possibles. Privilégiez des vêtements légers et amples en matériaux naturels (coton, lin), de préférence de couleur claire, et ajoutez-y un chapeau en cas de sortie. Limitez vos sorties pendant les heures les plus chaudes, situées entre 11 heures et 21 heures. Vous pouvez également prendre des bains ou des douches fraîches dans la journée, sans vous sécher.

Hydratez-vous:

Buvez régulièrement et sans attendre d'avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour (sauf contre-indication médicale). Evitez l'alcool, qui favorise la déshydratation. Même consigne pour le café, le thé et le coca (toutes marques confondues): leur forte teneur en caféine en fait des diurétiques qui accélèrent la déshydratation. Si vous avez tendance à préférer les eaux très minéralisées comme les eaux gazeuses, réduisez votre consommation au profit d'eau du robinet ou d'eau de source.

• Boire n'est pas la seule façon de s'hydrater. Pensez aux fruits et légumes crus qui contiennent beaucoup d'eau: melon, pastèque, raisins, agrumes, fraises, concombres, tomates, courgettes, laitue, radis… Les gaspachos et autres soupes froides offrent un intermédiaire solide/liquide intéressant, tout comme les laitages frais, les sorbets (moins caloriques que les glaces) ou les compotes.

• La chaleur peut couper l'appétit à certaines personnes. Pour contourner cet effet, essayez de fractionner les repas, ou de favoriser une alimentation liquide qui apportera à l'organisme suffisamment de sels minéraux.

Réduisez votre rythme d'activités:

• Évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d'énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage...). Si vous travaillez en extérieur ou dans un lieu non-climatisé, reportez les tâches ardues et physiques aux heures les plus fraîches. Allégez votre charge de travail par des cycles courts travail/repos.

Soyez attentifs aux plus fragiles:

Les personnes âgées : la canicule mortifère de 2003 a marqué l'inconscient collectif. L'importance de garder un contact régulier avec les seniors isolés en période de fortes chaleurs est désormais bien ancrée dans les esprits. Il faut particulièrement veiller à ce que les personnes âgées s'hydratent car elles ressentent moins la sensation de soif. Comme les seniors sont nombreux à prendre des médicaments diurétiques qui les aident à éliminer, il peut être judicieux de demander conseil à un médecin pour savoir s'il faut ajuster les doses temporairement.

Les enfants. Ils se déshydratent très vite et ont peu conscience de la sensation de soif. C'est pourquoi il est conseillé de leur offrir à boire très fréquemment, au moins toutes les heures durant la journée, sans attendre qu'ils en manifestent l'envie. La nuit, proposez-leur de l'eau fraîche au moment des réveils. Limitez les promenades et sorties pendant les pics de chaleur, particulièrement pour les enfants âgés de moins d'un an. Couvrez-les aussi peu que possible (ils peuvent rester en couche à l'intérieur) mais faites-leur porter un chapeau à l'extérieur, et baignez-les régulièrement dans une eau tiède, en restant à leur côté. Evitez de les maintenir dans un espace clos comme une voiture, et si vous ne pouvez l'éviter, emmenez assez d'eau à boire. Ne laissez en aucun cas un enfant seul dans une voiture, même pour une courte durée. Les signes qui doivent alerter sur un éventuel coup de chaud sont une fièvre, une pâleur, une somnolence ou une agitation inhabituelles, une soif intense avec perte de poids.

» Qu'est-ce qu'un coup de chaleur?

LIRE AUSSI:

» Les prévisions météo

» Bien dormir malgré la chaleur

 

(source LeFigaro.fr // Par Pauline Fréour)

Les commentaires sont fermés.