UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2014

BOULOGNE-BILLANCOURT : VOTEZ BAGUET // L'APPRENTISSAGE TOUJOURS AUSSI MAL PERÇU PAR LES FRANÇAIS

 

ETUDIANT couv-gaa-2013.jpg

 

 

L’Institut Montaigne révèle que 43% des Français estiment que cette formation est encore réservée aux jeunes «qui rencontrent des difficultés scolaires».

Alors que politiques et économistes multiplient les rapports pour affirmer qu’il faut davantage développer l’apprentissage dans l’éducation, marchepied efficace vers l’emploi, les Français s’en méfient toujours énormément. Pour eux, ce type de formation reste bas-de-gamme et peu compréhensible. Selon 43 % des Français, l’apprentissage est réservé aux jeunes «qui rencontrent des difficultés scolaires» et «débouche sur des métiers faiblement rémunérés».

L’Institut Montaigne qui a fait réaliser en février ce sondage auprès de 1050 personnes par le CSA souhaitait jauger l’appétence des Français pour ce mode de formation et évaluer leur niveau de connaissance vis-à-vis du fonctionnement et de la capacité d’insertion de l’apprentissage dans le monde du travail. Et visiblement, les clichés persistent même auprès des parents d’élèves et auprès des jeunes de 15 à 25 ans, censés être les plus concernés et donc les plus informés. Certes 83% des Français estiment que «les formations en apprentissage permettent de trouver un emploi plus facilement». Mais pour 69% d’entre eux, ces dernières sont uniquement réservées aux métiers manuels. Et pour 63%, elles ont carrément «une mauvaise image»… Hors de la voie traditionnelle générale, point de salut.

Dans l’enseignement supérieur, l’apprentissage a été multiplié par 5 en quinze ans

Si l’apprentissage est considéré par 85% des sondés comme une mesure efficace pour lutter contre le chômage, que le gouvernement devrait soutenir davantage, l‘appréciation se complique quand il s’agit d’y adhérer pour soi-même ou ses enfants… Seuls 61% des jeunes pourraient un jour envisager une formation en apprentissage, contre 89% des parents. Pourtant, contrairement aux idées reçues émanant de ce sondage, si la majorité des apprentis (43%) préparent un diplôme de niveau CAP, 28,4% préparent un baccalauréat .Et l’enseignement supérieur en comptabilise 28,2%. Pour les étudiants inscrits dans les grandes écoles ou à l’université, l’apprentissage a même été multiplié par cinq depuis quinze ans. C’est devenu une voie d’accès privilégiée dans le monde de l’entreprise, notamment dans le domaine des services et de l’ingénierie. Une aide efficace pour une première embauche puisque si l’insertion professionnelle des apprentis sortis en 2013 est en baisse par rapport à 2012 quel que soit le diplôme, les étudiants du supérieur préparant un contrat en apprentissage s’en sortent toujours très bien: le taux d’emploi dépasse 70% pour les titulaires du baccalauréat et près de 80% pour les diplômés d’un BTS ou de niveau licence ou master. C’est l’un des enseignements d’une étude du service statistique du ministère de l’Éducation nationale sur l’insertion professionnelle des apprentis menée en février 2013 et rendue publique en mars 2014. On comptait en 2012, 436.300 apprentis et le gouvernement affirme régulièrement qu’il veut atteindre le chiffre de 500.000 apprentis par an en 2017 pour lutter contre le chômage des moins de 25 ans. En 2013, le nombre de jeunes entrés en apprentissage dans le secteur marchand a reculé de près de 8% à 273.094, une baisse dont s’est inquiété en février le Medef, accusant le gouvernement de décourager les entreprises.

SERVICE:

» Trouvez votre stage ou votre apprentissage avec Keljob

 

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

 Etudes: les parents changent leur regard sur l’apprentissage  

Taxe d’apprentissage: les grandes écoles craignent «l’asphyxie»  

(source LeFigaro.fr ) 

DIMANCHE - PIERRE-CHRISTOPHE BAGUET DOIT ÊTRE ELU , PAR VOUS, MAIRE DE BOULOGNE-BILLANCOURT 

TRACT_2nd_tour2_834588.jpg

Les commentaires sont fermés.