UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2014

TABAC, ALCOOL, SEL : COMMENT SAUVER 37 MILLIONS DE VIES EN 10 ANS

 

la-cigarette-et-l-alcool_1875.jpgAdopter un mode de vie plus sain permettrait de sauver des millions de vies à l'échelle de la planète, selon une étude publiée ce samedi. Les chercheurs ont identifiés six facteurs de risques prioritaires. 

 

Des scientifiques de l'Imperial College de Londres pensent tenir la solution pour sauver des millions de vie. Selon leurs calculs, 37 millions de décès prématurés pourraient être évités d'ici 2025 sur l'ensemble de la planète. Il suffirait pour cela d'adopter un mode de vie plus sain, expliquent-ils dans leur étude publiée ce samedi dans la revue médicale The Lancet

Six facteurs de risques à éliminer ou réduire pour préserver ces presque 40 millions de vies humaines ont été identifiés: 

  • réduire d'un tiers ou de moitié la consommation de tabac
  • limiter de 10% celle d'alcool
  • réduire de 30% celle de sel
  • faire baisser de 25% le nombre de personnes qui souffrent d'hypertension artérielle

    sel1368743-inline.jpg

  • stopper la hausse du nombre de personnes obèses
  • même chose pour le nombre de personnes diabétiques

Les populations à faibles ou moyens revenus en bénéficieraient le plus

Cet effort permettrait d'éviter ou retarder, d'ici 2015, plus de 16 millions des décès parmi la population alcool-pression-arterielle.jpgmondiale des 30 à 70 ans et éviterait 21 millions de morts prématurées parmi les plus de 70 ans. Les deux éléments les plus importants seraient le tabac et l'hypertension artérielle

Le principal signataire de l'étude, Majid Ezzati, précise que ce sont les populations à faibles revenus et à revenus moyens qui bénéficieraient le plus de tels efforts, avec 31 millions de morts prématurées évitées ou retardées. 

Respecter ces objectifs de vie plus saine permettrait "d'accentuer la baisse de la mortalité par maladies cardiovasculaires et par maladies respiratoires chroniques, de réduire le nombre des morts par cancers du poumon et de l'estomac, et d'inverser la tendance en matière de mortalité liée au diabète", selon ce spécialiste de santé, nutrition et environnement. 

( source L'EXPRESS.fr Avec AFP )

 

Hier samedi Elus et Conseillers de quartier étaient au Marché Billancourt, aujourd'hui Dimanche ils sont au marché Escudier

Billancourt 10342820_10202626869445813_2679981654394253319_n.jpg

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.