UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2014

ALIMENTATION : POURQUOI IL FAUT ( UN PEU ) MENTIR AUX ENFANTS

 

shutterstock-145926719.jpg

Inciter les enfants à manger en leur vantant les bénéfices nutritionnels des aliments serait contre-productif, selon une étude américaine.

 

Faire manger de nouveaux aliments aux enfants relève parfois du défi. Les parents inventent alors une quantité de stratagèmes plus ou moins efficaces pour les inciter à goûter, «au moins». Dans un article à paraître en octobre prochain dans Journal of Consumer Research, le Pr Fishbach (photo) de l'Université de Chicago et le FISH auton17000-9b2f0.jpgDr Maimaran de l'Université Northwestern (États-Unis) remettent en cause une pratique très courante chez adultes. Selon eux, il est contre-productif de tenter d'amadouer les jeunes enfants en leur vantant les bénéfices autres que gustatifs de la nourriture.

Pour leur étude, les deux chercheurs ont proposé de la nourriture à 270 enfants âgés de trois à cinq ans. Pour influencer leur jugement, les bienfaits des aliments leur étaient présentés à travers des histoires illustrées. Ils étaient parfois bons pour la santé, aidaient à apprendre à lire ou à compter, ou encore rendaient plus fort. Mais c'est finalement ceux à qui aucune information particulière n'avait été apportée qui ont vidé le plus leurs assiettes, et qui ont déclaré en plus grand nombre avoir apprécié ce qu'ils avaient mangé.

«Les enfants d'âge préscolaire pensent que la nourriture ne peut pas servir deux objectifs en même temps, qu'elle ne peut pas à la fois leur procurer une meilleure santé, et être délicieuse», explique le Pr Fishbach. «Par conséquent, leur expliquer que les carottes les feront grandir ou les rendront plus intelligents ou aimables a pour seul effet qu'ils ne veulent pas manger de carottes. Si vous voulez qu'ils en mangent, vous devriez simplement leur en donner en indiquant qu'elles sont délicieuses, ou en ne disant rien».

EN SAVOIR PLUS:

Goût: Inciter les enfants à goûter de nouveaux aliments

Peut-on donner du soja aux jeunes enfants?

Les bienfaits de la carotte

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE:

Le secret pour avoir des enfants calmes à table 

Alimentation: attention, bébé n'est pas un mini-adulte 

 

  • (Source LeFigaro.fr /Par Jonathan Herchkovitch)

Les commentaires sont fermés.