UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2014

CONDUITE AUTO : CINQ CONSEILS POUR ECONOMISER VOTRE CARBURANT

 

pompe-essence-vintage-3.jpg

Alors que le prix du carburant ne cesse de grimper et à l'heure où vous vous apprêtez à partir en vacances, Le Figaro vous donne quelques astuces qui vous permettront d'économiser entre 10 et 15% de carburant sur un plein.

 

● Ne pas hésiter à passer la vitesse supérieure

Conduire en sur-régime n'abîme pas seulement l'embrayage de votre voiture. Cette pratique entraîne effectivement une consommation de carburant nettement supérieure aux besoins du véhicule. Ainsi, passer la 4e permet plutôt que de rester en 3e lorsque l'on roule à 50 km/h permet non seulement d'économiser du carburant et donc de l'argent, mais aussi d'adopter une conduite dite écologique -et offre même un point «bonus» aux futurs titulaires du permis de conduire lors du passage du fameux examen.

Utiliser le frein moteur

À la seconde où le pied du conducteur quitte la pédale d'accélérateur, l'injection de carburant est automatiquement stoppée. Dès lors, utiliser le frein moteur pour s'arrêter permet d'avoir une consommation nulle, à 0.0L/100km sur toute la distance de freinage. Cela permet en outre, a contrario du freinage en roue libre, de préserver ses plaquettes de frein ainsi que sa tenue de route.

● Couper le moteur à l'arrêt

Si votre voiture n'est pas équipée du système «Start&Stop», alors il est conseillé d'en couper le contact à chacune de vos pauses. Laisser tourner un moteur à l'arrêt pendant plusieurs minutes -lors d'embouteillages, ou en attendant quelqu'un par exemple- consomme effectivement plus de carburant que s'il était coupé. Toutefois, attention à ne pas le couper à chaque feu rouge pour ne pas en abîmer le démarreur.

● Bien vérifier la pression des pneus et éviter toute charge inutile

Les pneus sont, par essence, ce qui sépare la voiture du sol. En vérifier au moins une fois par mois la pression permet ainsi de réduire la force de frottement de la route subie par la voiture, et, par voie de conséquence, la consommation de carburant. De même, surcharge du véhicule ou coffres de toit sont à éviter pour ne pas augmenter la force de frottement de l'air, ou de la route.

● Ne pas abuser de la climatisation

Allumer son climatiseur en voiture l'été est presque un réflexe. Et pourtant, son utilisation peut entraîner jusqu'à 20% de surconsommation de carburant. En effet, plus la température recherchée sera basse, plus la consommation sera important. Toutefois, il reste préférable d'utiliser la climatisation en roulant vite, comme ce peut être le cas sur autoroute, pour éviter les résistances aérodynamiques créées par l'appel d'air de fenêtres ouvertes.

La rédaction vous conseille :

 

(Source efigaro.fr )

Les commentaires sont fermés.