UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2014

LES SALARIES SE SENTENT EN WEEK-END LE VENDREDI A 14H40

dress-down-friday.png

 

Selon une étude, les Français décrocheraient mentalement de leurs tâches professionnelles dès le début d'après-midi le vendredi pour penser à leur week-end. Bien plus tard que les Britanniques et les Espagnols, dont l'attention se relâcherait dès le début de matinée !

 

Les salariés décrocheraient mentalement de leurs tâches professionnelles pour penser à leur week-end dès 14 heures 40 le vendredi, d'après une étude menée par Opinium pour le loueur de voitures Budget*. Certains en profiteraient aussi pour organiser de leur bureau leurs activités du samedi et du dimanche. Selon ce sondage, les Français resteraient toutefois plus concentrés que les Espagnols et les Britanniques qui se relâcheraient dès le milieu de la matinée le vendredi, respectivement à 10h10 pour les premiers et 10h19 pour les seconds. Les Allemands, quant à eux, resteraient focalisés sur leur travail jusqu'à 13h21 en moyenne, tandis que les Italiens tiendraient le coup jusqu'à 19h36 le vendredi soir.

L'an dernier, la compagnie aérienne British Airways a mené une étude similaire qui montrait que 60% des salariés interrogés «considèrent qu'ils ont le droit de relâcher la pression plus tôt le vendredi parce qu'ils travaillent plus longtemps que ce qui est stipulé dans leur contrat le reste de la semaine». Parmi leurs activités favorites le vendredi après-midi, ces derniers laisseraient de côté leurs dossiers pour surfer sur Facebook, écrire des mails à leurs amis, faire du shopping en ligne ou effectuer des réservations pour leurs week-ends ou leurs vacances.

 

PHOTO PHO8aa50abe-5607-11e4-ab69-d14bddea9e1e-805x453.jpg

PHOTO PHO8aa50abe-5607-11e4-ab69-d14bddea9e1e-805x453.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réponse des sondés interrogés sur l'heure à laquelle commence leur week-end. Crédit: Opinium pour Budget.

Si ces comportements doivent réjouir les acteurs du tourisme et du transport comme Budget et British Airways, qui tenteront sûrement de cibler cette large clientèle de salariés «en mode décompression» le vendredi après-midi, les employeurs peuvent se rassurer. Alors que les salariés pensent à leurs week-ends pendant leur temps de travail, la plupart pensent aussi à leur travail pendant le week-end. En France, selon le sondage de Budget, 40% des salariés ont la tête au bureau le samedi et le dimanche. Quelque 20% d'entre eux consultent leurs mails pendant le week-end.

Même tendance chez les Britanniques qui admettent à 44% penser à leur travail le week-end, tandis qu'un quart d'entre eux consultent leurs mails. Pour remettre une frontière entre la vie au bureau et la vie privée, le puissant syndicat allemand IG Metall a proposé l'an dernier d'interdire les e-mails et les SMS professionnels en dehors des heures de bureau.

* Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 7090 adultes en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Portugal, Espagne et Royaume-Uni.

La rédaction vous conseille :

 

 

 

(source LeFigaro.fr - Isabelle de Foucaud )

Les commentaires sont fermés.