UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2015

LA POSTE SIMPLIFIE SES TARIFS A PARTIR DU 1er JANVIER 2015

 

 

la-poste-beauvais-1350500650.jpg

 

 

L'établissement entre dans un processus de modernisation de ses produits et de ses services. Ce plan s'étale sur une période de trois ans à partir de 2015.

 

Le paiement d'un timbre ou l'envoi d'un colis tendrait à être «simple comme bonjour». Outre la flambée de plus de 7% des tarifs du timbre, La Poste dévoilera le 1er janvier 2015 une grille tarifaire simplifiée. Cette modification des tarifs englobe plusieurs évolutions qui entre dans un processus de modernisation des produits et des services proposés par La Poste. Ce plan s'étale sur une période de trois ans à partir de 2015.

Au printemps dernier, l'Arcep, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, a décidé de réduire le nombre de tarifs de La Poste. Cette première modification va se traduire par un passage de 200 à une trentaine de tarifs. Une seconde autorisation de l'Arcep, intervenue en juillet, permet à La Poste d'utiliser dès 2015 jusqu'à la moitié de la marge de manœuvre tarifaire qui lui a été accordée pour quatre ans. Sur le papier, La Poste pouvait augmenter ses tarifs jusqu'à 9%. Au final, l'augmentation ne sera «que» de 7%.

La deuxième évolution est à trouver du côté de l'épaisseur des lettres. Les clients pourront désormais envoyer des objets au prix d'un tarif courrier et sans utiliser de colis. Seule contrainte: le poids maximum autorisé est de 3kg et l'épaisseur de 3cm. Les lettres suivies, vertes, prioritaires et les Ecopli sont concernés par cette modification. «Elle permet d'envoyer indifféremment des documents ou des petits objets comme des CD, DVD, petits livres…», précise La Poste. Cette évolution s'accompagne de la création d'une nouvelle gamme d'emballages prépayées au prix unique de 1,50 euros. Ces dernières seront vendues en complément des affranchissements. Les Colissimo resteront disponibles dans les bureaux de Poste.

Commande sur Internet

Ce changement entraîne aussi un effort de La Poste dans l'utilisation des nouveaux supports. La création d'une nouvelle gamme - «Lettre suivie» - permet aux clients de commander leur envoi de courrier directement sur Internet puis de passer à un bureau pour finaliser l'envoi. Son tarif sera de 3,2 euros, «soit une diminution de 28 centimes» par rapport à la Lettre Max qui disparaîtra des bureaux de Poste dès le 1er janvier.

Les clients bénéficieront d'une réduction de 5% en cas de commande passée sur Internet. L'émetteur du courrier pourra suivre le parcours de sa lettre sur la Toile. Outre ce dispositif inédit sur la Toile, la «lettre suivie» sera disponible directement dans les bureaux. La Poste affirme que ces nouveaux dispositifs «viennent répondre à une demande régulièrement exprimée par ses clients de bénéficier de tarifs plus accessibles pour les envois de petites marchandises de faible valeur».

  •  

La rédaction vous conseille :

 

(source LeFigaro.fr / Florent A.Motey)

Les commentaires sont fermés.