UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2015

SANTÉ : L'EPIDEMIE DE GRIPPE A DÉBUTÉ

 

grippe01.jpg

L'Institut de veille sanitaire confirme que pour la deuxième semaine consécutive, les seuils épidémiques ont été dépassés pour les symptômes grippaux. L'épidémie s'annonce plus sévère que celle de l'an dernier.

 

L'Institut de veille sanitaire (InVS) a annoncé mercredi que l'épidémie saisonnière de grippe était en plein essor sur l'ensemble de la France, avec deux semaines consécutives au-dessus du seuil épidémique. Entre le 19 et le 25 janvier, l'InVS a recensé un doublement du nombre de consultations pour syndromes grippaux par rapport à la semaine précédente, soit 470 cas pour 100.000 habitants.

Les régions les plus touchées sont le Limousin (1688 cas pour 100.000), la Picardie (761) et l'Auvergne (632), d'après le réseau Sentinelles qui centralise les informations sur l'épidémie. En deux semaines, on estime que 457000 personnes ont consulté un médecin pour des symptômes grippaux.

Les prélèvements réalisés par les médecins du réseau Sentinelles montrent que le virus le plus largement répandu dans l'épidémie en cours est de type A (H3N2, pour 63 % des cas, suivi par une forme de H1N1 (23 %).

«L'intensité des syndromes grippaux devrait continuer d'augmenter cette semaine», ajoute le réseau qui base son modèle de prévision notamment sur les ventes de médicaments dans les pharmacies.

L'épidémie pourrait durer environ six semaines avec un pic attendu d'ici à trois ou quatre semaines, d'après l'InVS.

L'épidémie grippale en cours dépasse déjà celle de l'année précédente, qui a été très modérée, avec un pic de 325 cas pour 100.000 habitants.

Les données officielles du surveillance de l'InVS correspondent avec ce qu'enregistre en ce moment le moteur de recherche Google sur des termes liés à la grippe, avec son programme Google Flu Trends.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE:

Qu'est-ce que la grippe?

La gastro-entérite progresse, la grippe un peu moins

Pourquoi le froid favorise certaines maladies

 

Pourquoi le rhume s'installe dans notre nez

(source LeFigaro.fr ) 

Les commentaires sont fermés.