UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2015

JEAN-CHRISTOPHE RUFIN , NOUVEAU PRESIDENT DU LIVRE INTER

 

Jean-Christophe_Rufin_par_Claude_Truong-Ngoc_juin_2013.jpg

L'académicien vient d'être nommé à la tête d'un jury composé de vingt-quatre auditeurs de la station. La prestigieuse récompense littéraire sera décernée le 8 juin.

 

Voilà une nouvelle casquette pour Jean-Christophe Rufin parmi les nombreuses qu'il a déjà coiffées ou qu'il porte encore. L'académicien, médecin, romancier, ancien ambassadeur vient d'être désigné président du Prix du Livre Inter, l'une des plus prestigieuses récompenses littéraires décernée chaque année par Radio France. C'est toujours un écrivain emblématique à qui incombe cette responsabilité. Rufin succède ainsi à Alain Mabanckou, Geneviève Brisac, Amélie Nothomb, Amin Maalouf, Catherine Clément, Marc Dugain, Alberto Manguel, Camille Laurens, Jean Echenoz pour ne citer que les derniers. Erik Orsenna, JMG Le Clézio, Jorge Semprun, Jean d'Ormesson ou Emmanuel Carrère ont également présidé le Livre Inter.

Pour le lauréat, c'est l'assurance d'entrer rapidement dans la liste des meilleures ventes, ce qui s'est produit pour des œuvres pourtant réputées très littéraires comme Alice Zeniter, avec Sombre dimanche (Albin Michel, en 2013) ou Céline Minard, avec Faillir être flingué (Rivages). En effet, le Prix du Livre Inter est l'un des plus prescripteurs, il multiplie les ventes par cinq ou par huit selon les saisons.

La particularité de cette récompense est d'être composée d'un jury d'auditeurs de la station, vingt-quatre personnes exactement, douze femmes et douze hommes, sélectionnées par la station. En revanche, la liste des lauréats potentiels, les dix romans qui participeront au prix est le fait des journalistes de la Maison ronde. Cette fameuse liste sera annoncée le 2 avril. Le prix sera proclamé le 8 juin.

Il arrive que le président du Livre Inter soit l'un des anciens lauréats du prix, comme Nancy Huston ou Daniel Pennac. Mais ce n'est pas le cas de Jean-Christophe Rufin, qui a connu d'autres succès, notamment avec Rouge Brésil, Goncourt en 2001, ou Les Causes perdues (Prix Interallié, 1999). Plus récemment, il est l'auteur de nombreux succès, Immortelle randonnée. Et en 2012, Le Grand Cœur, roman qui met en scène les personnages de Jacques Cœur et Agnès Sorel et a été traduit dans de très nombreuses langues. À noter aussi que Le Collier rouge, paru l'an dernier, qui évoque la Première Guerre mondiale et en particulier la guerre d'Orient à Salonique, est en cours d'adaptation par le cinéaste Jean Becker.

  • La rédaction vous conseille :

 

Les commentaires sont fermés.