UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2015

SANTÉ : L'ALCOOL, PHILTRE DE BEAUTÉ ?

 

coupe 51963_4.jpg

Boire de l'alcool rendrait plus beau aux yeux des autres, selon une nouvelle étude. Mais attention, un seul verre est recommandé, pas plus, pas moins.

 

Le pouvoir social de l'alcool n'a pas fini de surprendre. Des chercheurs ont déjà montré qu'un individu ayant un petit coup dans le nez trouvait son entourage, ainsi que son propre visage, bien plus séduisant qu'en étant sobre. L'étude publiée fin février dans le journal Alcohol and Alcoholism va encore plus loin, puisqu'il semblerait maintenant qu'un verre de bière, de vin, ou encore un cocktail, agisse aussi comme une potion de beauté sur celui qui le boit!

Les chercheurs de l'université de Bristol (en Angleterre) ont réalisé leurs tests à l'aide de deux groupes de 40 étudiants de 18 à 30 ans, issus de leur faculté. Ces jeunes adultes devaient être en bonne santé physique et psychologique, et avoir pour coutume de boire de l'alcool toute les semaines. Les volontaires du premier groupe ont été pris en photo trois fois: quand ils étaient sobres, après avoir ingurgité une première dose d'alcool (équivalente à 25 cl de vin à 14 ° pour un individu de 70 kg), et après un deuxième verre. Les étudiants avaient pour consigne de garder un visage neutre pendant la prise des clichés, et les conditions de shooting étaient identiques pour tous.

Avec modération

Les individus du second groupe, qui étaient, eux, sobres, ont ensuite indiqué leur préférence entre deux photos pour chaque modèle. La photo «sobre» était toujours présente, associée avec celle «d'une dose» ou celle «de deux doses».

Le résultat est un plaidoyer pour une consommation d'alcool modérée. Les votants ont préféré à 54 % les photos montrant le modèle sous l'emprise d'un seul verre, à la photo de la même personne sobre. Mais la magie s'estompe dès le second verre, la photo «sobre» étant jugée «plus sexy» à 53 %.

Des joues plus roses

Même si les statistiques ne sont pas très tranchés, les résultats restent assez significatifs pour justifier la poursuite de l'étude sur un échantillon plus important, estiment les chercheurs, qui avancent aussi quelques théories. La beauté de l'individu n'étant estimée, dans l'expérience, qu'à partir de photos, seule l'apparence, et non l'attitude, peut avoir influencé les votants. Un des effets rapides de l'alcool sur le corps est la vasodilatation, qui peut augmenter la vascularisation de la peau et ainsi engendrer un rosissement des joues, perçu comme un signe de bonne santé. Les modèles pourraient aussi présenter une dilatation de la pupille et une relaxation des muscles plus importante après un verre, les rendant ainsi plus attirants. Après un second verre par contre, la déformation du visage serait perçue comme trop importante pour être séduisante.

Tous ces détails influencent surtout nos rapports de manière instinctive. En compilant les résultats d'études parues en 2008 et 2012 avec celle-ci, il apparaît qu'inviter une personne à boire un verre engendre une cascade de réactions: on la trouve plus belle, on se sent plus confiant, plus attirant, mais on le devient aussi réellement aux yeux de cette personne.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE:

Les Européens plus gros buveurs d'alcool du monde 

Alcool, cannabis: les jeunes sont plus sensibles aux addictions 

Consommer de l'alcool en faible quantité pourrait être bon pour le cœur 

 

Le cerveau trinque dès 3,5 verres d'alcool par jour 

('source LeFigaro.fr / Thomas Cavaillé)

Les commentaires sont fermés.