UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2015

TWITTER ENCOURAGE SES UTILISATEURS A DISCUTER EN PRIVÊ

Twitter_logo_blue.png

Il est désormais possible de s'envoyer des messages privés sans devoir se suivre au préalable. Un geste aussi destiné aux entreprises.

 

Twitter change les règles de sa messagerie, pour encourager les discussions privées. Dorénavant, deux utilisateurs n'ont plus besoin de se suivre réciproquement pour discuter ensemble à l'abri des regards. Une option permet de recevoir des messages directs - des DM dans le vocabulaire de Twitter - de la part de n'importe quel utilisateur, y compris d'un compte auquel on n'est pas abonné.

Pour que les discussions puissent aller de l'avant, Twitter permet aussi de répondre à un message privé reçu d'une personne qui ne nous suit pas. Enfin, un nouveau bouton fait son apparition sur les pages de profil, dans les applications mobiles, pour contacter directement une personne.

Contacter plus facilement des entreprises

Twitter avait déjà ouvert discrètement les messages privés fin 2013, mais avait retiré cette option sans explication au bout de quelques semaines, la réservant aux comptes certifiés. Cette fois, le réglage est là pour rester. La messagerie est devenue une préoccupation première de Twitter, qui a ouvert fin janvier la possibilité de discuter à plusieurs en privé. Il manque toutefois à Twitter quelques fonctions pour rivaliser avec les applications de messagerie populaires, comme un indicateur de présence et de lecture des messages.

 

Derrière cela, l'entreprise nourrit des considérations commerciales. Elle souhaite connecter «plus aisément - et directement - avec les personnes, les causes et les entreprises», qui se servent de l'outil pour communiquer ou assurer leur service client. Ainsi, il sera «possible d'échanger avec le glacier situé en bas de la rue et lui révéler à quel point vous aimez son caramel salé via les messages privés», cite Twitter en exemple. Et pourquoi pas, un jour, de recevoir de la publicité en privé de la part des entreprises que l'on aura contactées, comme Facebook va commencer à le faire avec son application Messenger.

(source LeFigaro.fr )

Les commentaires sont fermés.