UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2015

L'AMITIE ENTRE LE CHIEN ET L'HOMME , UNE AFFAIRE HORMONALE

meilleur-ami-05.jpg

 

Quand un chien et son propriétaire se regardent dans les yeux, ils ont chacun une montée d'hormones dans le cerveau.

 

Quand les humains et les chiens se regardent dans les yeux, leurs niveaux d'ocytocine, appelée hormone de l'amour, du lien social et du plaisir, augmentent nettement dans leur cerveau et renforcent leurs liens, ont découvert des chercheurs japonais. Ce mécanisme a probablement résulté de l'évolution depuis le début de la domestication du meilleur ami de l'homme qui remonte à environ 30.000 ans, selon les auteurs de ces travaux publiés jeudi dans la revue américaine Science. Le même phénomène est connu pour consolider les liens émotionnels entre la mère et son enfant quand ils se regardent. Les chiens pourraient donc avoir développé cette réponse hormonale pour se faire adopter par les humains.

Les chercheurs, dont Takefumi Kikusui, un expert en comportement des animaux à l'Université Azabu au Japon, ont testé cette réaction chez des loups et constaté que ces derniers, même élevés petits par des hommes, n'ont pas cette réponse hormonale. Cela signifie que les chiens n'en ont pas hérité, mais l'ont développée au contact des humains lors du processus de domestication.

Un effet plus fort chez les femelles

Pour cette expérience, les chercheurs ont placé des chiens dans une pièce avec leurs maîtres (30 volontaires au total, six hommes et 24 femmes) et quelques étrangers, puis ils ont observé pendant 30 minutes tous les contacts entre eux par la parole, le toucher ou le regard. Ils ont ensuite mesuré l'ocytocine dans l'urine des chiens et des propriétaires et ont constaté que le contact visuel entre les deux avait entraîné une nette élévation du taux de cette hormone dans leur cerveau.

Dans une seconde expérience, les chercheurs ont appliqué de l'ocytocine directement dans les narines de certains chiens et les ont mis dans une pièce avec leur propriétaire et d'autres personnes. Au bout de 30 minutes, ils ont constaté que le taux d'ocytocine avait augmenté chez les propriétaires des chiens traités, et que ces derniers, davantage les femelles, avaient répondu au traitement hormonal en regardant plus longuement leur maître.

Les résultats de cette expérience pourraient aider à élucider les mécanismes par lesquels notre relation avec ces animaux peuvent être bénéfiques pour notre santé. Ils citent à titre d'exemple les effets bienfaisants de la présence de chiens chez des personnes autistes ou souffrant de stress post-traumatique pour lequel l'ocytocine est actuellement utilisée comme traitement expérimental.

Enfin, notent les chercheurs, cette étude conforterait l'idée que quand votre chien vous regarde, ce c'est pas forcément parce qu'il veut que vous lui donniez une gourmandise.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE:

La science du bonheur

Cette hormone qui rend votre femme attirante

 

Une hormone qui rend fidèle les hommes

(source LeFigaro.fr )

Les commentaires sont fermés.