UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2015

LE PRINTEMPS DE BOURGES MET LES FEMMES A L'HONNEUR

Affiche-PB.jpg

 

La 39e édition du festival : de Juliette Gréco qui fait ses adieux à la scène à Christine & The Queens, en passant par Selah Sue, la manifestation fait la part belle aux voix féminines.

 

Juliette Gréco a donné le coup d'envoi de la 39e édition du Printemps de Bourges. Âgée de 88 ans, l'ancienne muse de Saint-Germain-des-Prés entame sa tournée d'adieu baptisée Merci! dans la salle du Palais d'Auron. Pour la «Jolie môme», ce n'est pas une première mais une dernière. Juliette Gréco est en effet passée à plusieurs reprises par Bourges. Elle devrait interpréter ses grands succès, de Déshabillez-moi à Si tu t'imagines et puiser dans son dernier album qui rend hommage à Jacques Brel.

D'autres femmes sont également mises à l'honneur tout au long de ces six jours de concerts. Le duo Brigitte viendra défendre ce soir sur scène les chansons de son album À bouche que veux-tu, avant que la belge Selah Sue ne termine la soirée. Yael Naim se produira lundi tout comme Hindi Zahra et Camélia Jordana. Izia et Christine & The Queens clôtureront la manifestation le mercredi 29 avril. Le festival permettra de découvrir également Nach, petit fille d'Andrée Chédid et fille de Louis, l'inclassable Jane Added et la rappeuse Sianna. La chanteuse Camille, quant à elle, participera à un hommage rendu à Nina Simone.

La programmation ne manque pas non plus d'attraits du côté masculin. À côté des têtes d'affiche ou d'artistes confirmés tels Hubert-Félix Thiéfaine, Stephan Eicher, Arthur H, Thomas Fersen ou encore Dick Annegarn, le public pourra assister aux prestations de Pierre Lapointe, Radio Elvis, Jake Isaac, Asaf Avidan et Faada Freddy. Il est à noter que du côté de l'électro, le vétéran américain Jeff Mills participera à la Rock'n'Beat Party, tard samedi soir ou plus exactement très tôt le dimanche 26 avril.

  • La rédaction vous conseille :

 

(source LeFigaro.fr / Guillaume Facon) 

Les commentaires sont fermés.