UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2015

METEO : POURQUOI LES TEMPERATURES DIFFERENT-ELLES D'UNE CHAINE A L'AUTRE ?

 

fanny-agostini.jpg

 

LE SCAN TÉLÉ - Alerte canicule oblige, les bulletins météo attirent - un peu plus encore - l'attention des Français. Pourtant, les températures affichées varient sans cesse. Explication.

Au placard les doudounes et les bottes! Et ne vous direz pas que vous n'étiez pas au courant, les chaînes télé diffusent, comme à leur habitude, leur météo respective. Pourtant, comme le fait remarquer Télé Loisirs, les températures varient d'une chaîne à l'autre. Mais à laquelle doit-on faire confiance?

 

Louis-Bodin-Petit-accident-de-scooter-ce-week-end-pour-le-Mr-meteo-de-TF1_portrait_w532.jpg

Ce qui était valable hier le sera encore demain, la semaine prochaine et même dans plusieurs années: les chaînes télé ne diffuseront jamais de bulletins météo à l'identique. Et pour cause, elles ne récupèrent pas leurs informations auprès de la même source. On peut notamment le voir avec ces deux captures d'écran datées au 30 juin: TF1 annonce par exemple 28 degrés pour la Manche quand France 2 ne prévoit que 23 degrés, soit 5 degrés d'écart. Même son de cloche pour le Lot-et-Garonne où TF1 annonce les 40 degrés contre 35 degrés pour France 2. Et le constat est le même chaque jour. Le 2 juillet, TF1 annonce 30 degrés à Perpignan quand France 2 en prévoit 33. Et 34 degrés à Limoges pour TF1 contre 30 degrés pour France 2. Cela s'explique par le fait que les différentes sources... n'ont pas les mêmes méthodes de calcul.

Météo-France, référence la plus connue, fournit essentiellement TF1 et BFMTV. Voilà pourquoi les températures observées sur les deux chaînes sont les mêmes. Quant à France Télévision, le partenariat a été établi avec MeteoGroup (agence britannique).

Les températures peuvent variées d'une agence à une autre puisque les moyens ne sont pas les mêmes. «Les systèmes sont sophistiqués et permettent d'avoir des prévisions qui sont actualisées toutes les six heures. Mais elles ne sont pas parfaites» explique-t-on à Météo France. Et pour cause, prévoir n'est pas savoir. Les données peuvent être «défaillantes» dans le cas où plusieurs facteurs entrent en compte dans les calculs: l'atmosphère, les sols, les végétaux... «C'est notamment le cas dans certaines zones proches de la mer comme Biarritz ou Perpignan à cause de l'influence maritime. Il suffit qu'un vent fasse son apparition et la température peut chuter d'un coup de plusieurs degrés». Et c'est effectivement près de la mer que la plupart des écarts de températures sont visibles sur les deux cartes.

En 2009, un sondage TV Mag révélait que les Français plébiscitaient les cartes de TF1 pour leur lisibilité et leur esthétique.

 

 

(source LeFigaro.fr / Merwane Mehadji)

Les commentaires sont fermés.