UA-65297019-1 UA-65297019-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2015

LES VERTUS NUTRITIONNELLES DE L'EAU DU ROBINET

 

eau-robinet-1.jpg

Face aux eaux en bouteille et à leurs étiquettes prometteuses, l'eau du robinet est souvent dédaignée. À tort, puisqu'elle est la plus sûre.

 

«Château-Chirac», dit-on à Paris en se servant un verre d'eau du robinet, clin d'œil à l'ancien maire de la capitale. Face à ce liquide plébéien, l'eau de source ou encore l'eau minérale naturelle ont su nous séduire. Mais de quelle eau parle-t-on, au juste? Et y en a-t-il de meilleures que d'autres pour la santé? «Faisons la part des choses entre les faits établis et les objectifs, et le marketing», assène Yves Levi, docteur en pharmacie et professeur en santé publique et environnement à la faculté de pharmacie de l'université Paris-Sud. L'eau du robinet, souvent pointée du doigt, n'a pas toujours bonne réputation auprès des consommateurs qui préfèrent se réfugier derrière l'apparente sécurité de l'eau en bouteille.

Pourtant, souligne Yves Levi, «l'eau du robinet est une eau potable et saine, très contrôlée (c'est même le produit alimentaire le plus contrôlé), qui ne présente aucun risque pour la santé et est disponible 24 heures sur 24». Précision: il est impossible de parler d'eau du robinet en général. «À Paris, par exemple, on peut trouver 6 ou 7 qualités d'eau du robinet différentes, selon leur origine et la qualité du réseau.» L'eau du robinet est majoritairement puisée en profondeur, mais peut aussi être captée en surface, dans les lacs, les rivières et, plus rarement, la mer.

Nécessite-t-elle pour autant d'être refiltrée, par exemple, avec une carafe filtrante? «Inutile, répond Yves Levi, puisque l'eau qui sort du robinet est déjà potable. En outre, il faut faire attention que le récipient ne soit pas lui-même susceptible de contaminer l'eau.»

De 100 à 300 fois moins chère

Quant à l'étiquette «eau en bouteille», elle rassemble une grande variété de produits. «Pour la réglementation, les eaux en bouteille sont toutes des eaux souterraines, mais elles se différencient en eaux minérales naturelles, en eaux de source ou en eaux rendues potables par traitement», explique notre expert. Une bouteille d'eau de source peut en outre contenir un mélange de plusieurs eaux, ce qui fait que, pour une même marque, l'eau achetée à Paris ou à Montpellier ne sera pas la même. Si l'on adopte ces définitions de l'eau, la plupart des eaux du robinet sont, de fait, des eaux de source!

VICHY french-poster12697519041217.jpeg.jpgLa différence tient donc dans la bouteille en plastique. Et dans le prix. Car en France, un litre d'eau du robinet coûte, en moyenne, 0,35 centime. Soit, selon le ministère de l'Écologie, «de 100 à 300 fois moins qu'une eau en bouteille». Sans compter que l'eau du robinet ne produit pas de déchets et ne nécessite aucun transport, contrairement à l'eau embouteillée.

Les eaux minérales naturelles, en revanche, ont un statut particulier délivré, en France, après avis de l'Académie nationale de médecine. Puisées dans une seule source bien identifiée, elles sont connues «pour leur grande pureté et leurs vertus thérapeutiques».

«À l'origine, elles étaient vendues en bouteille de verre, dans les stations thermales, aux patients venus se soigner en cure», raconte Yves Levi. Chaque eau minérale naturelle possède ses propres caractéristiques, «certaines sont très minérales, comme l'eau de Vichy-Saint-Yorre, d'autres très peu, comme l'eau de Volvic». Ces caractéristiques ont leur importance au moment du choix d'une eau minérale naturelle. «Si l'on souffre de carence en calcium, on a en effet plutôt intérêt à prendre une eau riche en calcium», indique le professeur. À part ces cas particuliers, tout est question de goût.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE:

AVIS D'EXPERT - Eau potable: quels défis pour l'avenir? 

Des traces de polluants dans l'eau en bouteille 

VIDÉO - Canicule: «On peut perdre des litres d'eau par jour» 

Un pommeau de douche hyper-économe séduit le patron d'Apple 

Nappes phréatiques: verdict en octobre 

 

  • (source LeFigaro.fr / Par Bérénice Robert)

Les commentaires sont fermés.